La collaboration dans la Logistique

« Il y a beaucoup de discussions sur la collaboration, mais peu d’avancées », collaborative logistics
explique Adrian Gonzalez dans le magazine « Talking Logistics ».

Je ne pouvais pas être plus d’accord. Très peu d’entreprises ont mis en place des processus de collaboration logistique et la plupart d’entre elles n’en ont pas encore pleinement exploité le potentiel, pour bénéficier de retombées financières.

Selon un article de la revue « Transport » (Collaborative logistics from the perspective of road transportation companies, Octobre 2013) la collaboration est aujourd’hui une nécessité plutôt qu’une option : « Pour survivre dans un environnement toujours plus compétitif, gagner en efficacité et améliorer leurs revenus, les sociétés de transport sont tenues de se poser la question de la collaboration ».

Les grands fournisseurs de services de logistique (LSP) ont atteint la taille critique pour jouir des retombées de la collaboration interne. Beaucoup ont déjà enregistré des gains conséquents grâce à l’optimisation de leurs opérations.

Qu’en est-il des opérateurs de taille moyenne ? Comment ne pas se faire évincer du marché par ces mastodontes ?

Si vous êtes un opérateur de taille intermédiaire, la balle est dans votre camp. Comme les LSP, vous pouvez atteindre la taille critique nécessaire pour améliorer l’utilisation de vos capacités, développer des services à valeur ajoutée, réduire vos coûts et votre empreinte carbone, …

La collaboration avec vos pairs.

Cette collaboration soulève une question délicate : quelle quantité d’informations partager et avec qui. Ne soyez pas trop prudent, restez ouverts à toutes les opportunités. Des études ont largement prouvé une relation positive entre la quantité d’informations échangées et les bénéfices observés par cette collaboration.

Il y a eu de nombreuses tentatives de conception de réseaux collaboratifs entre différents prestataires de services logistiques. Construire un modèle de réseau en étoile n’est pas facile. Construire un modèle dans lequel toutes les parties sont gagnantes est encore plus difficile. Quand devriez-vous vous lancer dans la construction d’un nouveau hub ? Comment devriez-vous regrouper les commandes ?

Aujourd’hui, il existe des systèmes intelligents qui permettent de répondre à ces questions de façon optimale.

Collaborez avec vos pairs et développer votre part de marché.

Arjen Heeres

A propos de Arjen Heeres

Peu de choses me procurent plus de satisfaction que de découvrir un potentiel d'optimisation caché. Mon intérêt pour cette discipline, à mi-chemin entre le monde de l’entreprise et celui de la technologie, a commencé à l'université de Groningen, où j'ai obtenu une maîtrise de gestion. Je suis le COO de Quintiq depuis 2000, et j'accompagne de nombreuses entreprises dans la réalisation de leurs ambitions stratégiques.